C'est l'histoire d'une petite table de nuit suédoise qui s'ennuyait ferme. Elle rêvait de casserolles qui s'entrechoquent joyeusement et du doux fumet d'un petit plat qui mijote. Un jour qu'elle restait avachie mollement à côté de son lit, comme toute bonne table de nuit, quelle ne fût pas sa surprise de se voir emmenée au sous-sol, posée sur le billard (!!!) et... percée, clouée, poncée! Tout ça pour recevoir un peu plus tard la compagnie d'une grande et jolie planche. Après des heures de découpage attentioné, la belle planche - devenue nuée de planchettes - se rapprocha de la petite table de nuit, et dans un corps à corps passionné se mit en devoir de la transformer. Une jolie cuisinette était née!

Détail 4

Détail 1

Détail 2    Détail 3

Cuisine vue du haut

Cuisine bas

Table de nuit RAST Ikea et quelques bricoles (dont des dessous de verre en ardoise, un petit saladier et le joli pousse-pousse d'un joli pousse-mousse)

 

Cuisine lumières 1

 

---------------------------------------------------

 

Je renouvelle mes excuses les plus... plates au billard de notre sous-sol, pour l'avoir sorti de sa torpeur et fait vivre les heures les plus trépidantes de sa vie. A ma décharge, l'établi est dans le garage... il y fait -15° en moyenne. Un immense Merci encore à Monsieur J sans lequelle je serais encore à pester sur ma dremell en promo, et à Monsieur G qui joua au père noël jusque taaard dans la nuit pour que la belle soit prête au matin au pied du sapin.