Dans un moment de folie douce il y a déjà un mois et demi, je donnais la date de ce jour comme butoire à mon propre défi. Comme je doute sérieusement de voir d'autres articles fleurir aujourd'hui sur le sujet - et ce malgré les quelques motivées que j'ai réussi à embriguer - je me dois de bouger nos fesses (les miennes et leurs doubles) pour vous montrer l'avancée de ma jumelle!

Je vous donnais dans ce dernier post quelques petites astuces trouvées chemin faisant. En voici une en image, le renfort des bras avec un rouleau vide de scotch:

Renforts brasRenforts bras rouleauRenforts bras cercle carton

Il faut d'abord insérer le rouleau depuis l'intérieur, le plus loin possible dans le bout de bras, puis faire passer la manche (longue sinon ça risque d'être difficile!) vers l'intérieur dans le rouleau et la nouer bien serrée. On ajoute un disque de carton et on scotche tout ça en place.

Le renfort du cou s'est fait grâce à une boîte en carton cylindrique et évasée (boîte à chapelure), avec la découpe d'un disque pour refermer l'orifice comme pour les bras. J'y ai ensuite glissé un long tube de carton (rouleau de 1m70 de long et 10 cm de diamètre) qui est venu se loger dans la boîte du cou.

Pour le rembourrage, j'ai utilisé de la ouate pour coussin. L'important est d'en mettre beaucoup, de petites quantités à la fois et de bien bien tasser tout autour du tube en carton (et d'en rajouter dans les creux jusqu'à ce qu'ils soient parfaitement remplis).

Base carton

Pour la base en carton, j'ai d'abord percé un trou dans ma feuille de carton au diamètre de mon tube, puis inséré le carton, dessiné le contour du mannequin, et enfin découpé à la bonne forme et mis en place. Il faut ensuite le scotcher d'un côté puis continuer à ajouter un maximum de rembourrage avant de le fermer complètement. 

Une bonne façon de juger de la qualité du remplissage est d'attendre une semaine environ, à température ambiante et derrière une porte... Si quand vous retournez votre mannequin, son dos ressemble à un choux-fleur alors bravo! il était parfaitement rembourré!!!... et la jointure dorsale pas suffisamment scotchée. Une épaisseur de scotch posée en long ne suffit donc pas!

Implosion

Après réparations (avec un affreux scotch gris, quel manque de goût!!!), voici la gueule de ma jumelle briochée. Je dis briochée parce que oui, cette protubérance flasque et disgracieuse était bien mon ventre à l'époque du scotchage. Heureusement pour moi, il a considérablement rétréci depuis, malheureusement pour le mannequin, il est ici sauvegardé à vie...

RéparationBrioche

Comme je suis une fille, et qu'une fille change tout le temps d'avis, j'ai finalement trouvé que ces pois me faisait penser à une sortie d'épilation genre dinde plumée, et surtout que ces couleurs quoiques flashy, pepsy et funky ne mettraient pas correctement en valeur le rendu des vêtements à venir. J'ai donc chercher une façon de rendre ma brioche plus humaine, et en fouillant mes cartons j'ai retrouvé un coupon d'un beau jersey bio et doux, destiné à la prodution de poupées en série (production abandonnée après la poupée numéro 1...) Restait plus qu'à trouver le moyen de faire une housse à ma Venus.

Habillage

Après avoir envisagé un quart de seconde de trouver un patron pour cette housse, j'ai fini par me lancer dans le drapé. Très très fun cette étape du drapé!! Sans oublier de coudre avant de commencer une longue fermeture éclair dans le dos, sinon il faut tout recommencer...

Et comme les pois blanc sur fond rose, ya rien de pire pour transparaître sous un tissu même épais, une dernière couche de finition, cette fois toute blanche (bien plus proche de ma carnation naturelle... soupir...) a permis de lisser - un peu - ma bedaine grassouillette, avant de lui faire revétir sa peau de poupée.

Et voilà, ce soir, le 30 mars à 22:56, je suis très exactement à la moitié de mon lissage et la housse attend sa couture finale... demain nous attend une chasse aux oeufs effrênée et lundi, jour béni, nous partons loin du froid, loin de la neige et loin de l'hémishpère nord pour essayer de revenir plus bronzée que ma jumelle en peau de poupée. Alors je vais faire une chose horrible: Non. Je n'aurai pas fini mon mannequin pour mon propre défi mannequin!!! Houuuuuuuuuuuuu!

Et sur cette joyeuse trille je vous souhaite un très beau et bon WE de Pâques!! Attendez une bonne semaine de digestion avant de commencer tout scotchage, et rendez-vous dans deux semaines pour la suite, et pour moultes autres choses. Parce que finalement, en ce début de printemps, même si l'ordi pleurait seul dans son coin, la MAC, la nouvelle, brand new et sublime MAC de ma vie, elle n'a pas arrêté...